Consommation : le succès de la bière au Moyen-Orient

Aussi improbable que cela puisse être, le marché de la bière est en pleine expansion au Moyen-Orient. Explications...

France 2

Dans le monde, la bière est la troisième boisson la plus consommée, après l'eau et le thé. Même les pays où l'alcool est théoriquement interdit n'y échappent pas. Au Moyen-Orient, en Iran ou en Arabie saoudite, le houblon est devenu tendance. Dans les collines arides de Cisjordanie coule un breuvage unique dans la région : une bière.

L'Arabie saoudite et l'Iran conquis

Dans les villages chrétiens de Cisjordanie, plusieurs brasseries se sont récemment installées. Une fête de la bière a même vu le jour. Et la bière ne se vend pas qu'en Palestine. Elle se vend extrêmement bien dans tout le Proche-Orient. Dans la région, la consommation s'est envolée, plus 80% en sept ans. Et surprise : deux pays ont multiplié leur consommation par quatre. Il s'agit de l'Iran et de l'Arabie saoudite... L'explication est simple : un produit tire le marché vers le haut, il s'agit de bières non alcoolisées. Elles ont même été validées par les autorités islamiques de la région. Présentée comme un produit urbain, viril dans les publicités, la bière est devenue un produit branché, d'où son soudain succès.

Le JT
Les autres sujets du JT