Cet article date de plus de huit ans.

A Ramallah, Hollande demande "l'arrêt total et définitif de la colonisation" israélienne

Accueilli par le président de l'Autorité palestinienne, le président français s'est montré ferme sur la colonisation israélienne en Cisjordanie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président français, François Hollande, et le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, le 18 novembre 2013 à Ramallah (Cisjordanie). (MARCO LONGARI / AFP)

François Hollande se montre ferme face à la colonisation israélienne en Cisjordanie. En visite à Ramallah, où il a été accueilli par le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, le président français a demandé, lundi 18 novembre, "l'arrêt total et définitif de la colonisation" israélienne.

Il avait auparavant déposé une gerbe au mausolée du dirigeant historique palestinien Yasser Arafat, mort le 11 novembre 2004 à l'hôpital militaire de Clamart, près de Paris, dont un portrait géant était tendu sur une façade.

FRANCE 2

Au premier jour de sa visite en Israël, dimanche, François Hollande avait semblé en retrait sur la diplomatie américaine, qui juge cette colonisation "illégitime". Il s'était contenté de demander des "gestes" – sans dire lesquels – au Premier ministre, Benyamin Netanyahu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Proche-orient

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.