Cet article date de plus de dix ans.

Primaires américaines : Mitt Romney l'emporte en Arizona et Michigan

Doublé salvateur pour le modéré Romney, dont le compteur affiche six Etats à son actif, contre quatre à l'ultraconservateur Rick Santorum. Tout va se jouer lors du "super mardi" du 6 mars prochain : dix Etats organisent leurs primaires en même temps.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

"Pas plus tard qu'il y a une semaine, experts et sondeurs ne nous donnaient plus aucune chance, mais j'ai continué à rencontrer mères, pères, étudiants et grands-parents (...) et ce soir leurs efforts ont donné une grande victoire à notre campagne dans ces deux Etats" , a déclaré Mitt Romney.

Après dépouillement des trois quarts des bulletins dans le Michigan, Romney est à 41%, Santorum à 37%. Dans l'Arizona, où le dépouillement est terminé, Romney a remporté 43% des voix, Santorum 28%. Les deux autres candidaits, l'isolationniste Ron Paul et l'ancien président de la Chambre des représentants Newt Gingrich, n'avaient pas fait campagne dans les deux Etats en jeu mardi.

L'Arizona et le Michigan tombent donc dans l'escarcelle de Romney. Et confortent ses chances de remporter l'investiture républicaine, en vue de la présidentielle de novembre.

Mais les autres candidats n'ont pas encore dit leur dernier mot. L'Etat de Washington tient ses primaires samedi. Avant le prochain enjeu de taille : le 6 mars, dix Etats organisent en même temps leurs primaires ; ce que l'on appelle le "super tuesday", le "super mardi".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.