Portugal : le pays ravagé par les flammes

Trois personnes sont mortes dans la nuit de mardi 9 à mercredi 10 août sur l'île de Madère, alors que les feux gagnent le nord du pays.

France 2
Un gigantesque nuage de fumée sur Funchal, la capitale de l'île de Madère au Portugal. Depuis lundi 8 août, les pompiers bataillent nuit et jour. Dans la nuit de mardi 9 à mercredi 10 août, plusieurs explosions dues au gaz ont été entendues. Le feu en plein centre-ville de Funchal a déjà tué trois fois. Environ un millier de personnes a dû être évacué, les touristes ont été accueillis dans le stade la ville et beaucoup d'habitants ont été évacués alors que d'autres combattent les feux avec les moyens du bord. Mais le vent attise encore les flammes.

Des pompiers dépassés

Dans la région de Porto aussi, les flammes progressent. "Le Portugal réclame l'aide de l'Europe : 4 500 pompiers sont mobilisés pour lutter contre les feux, mais cela ne suffit pas. Près de 200 incendies ravagent le pays à l'heure où je vous parle", explique Anne-Claire Poignard, en direct de la région de Porto.
Le JT
Les autres sujets du JT