VIDEO. Aux Pays-Bas, la tradition du père Fouettard fait polémique

A Rotterdam, des heurts ont éclaté entre la police et des manifestants contre le personnage du père Fouettard. Pour eux, la représentation du personnage est raciste.

FRANCEINFO

La police néerlandaise a indiqué avoir arrêté, samedi 12 novembre, environ 190 personnes manifestant leur opposition au personnage folklorique de "Zwarte Piet" ou "Pierre noir", aussi appelé "père Fouettard", accompagnant le défilé traditionnel de Saint-Nicolas et accusé d'être un stéréotype raciste.

Plusieurs milliers de personnes s'étaient rassemblées dans la matinée à Maassluis pour assister, sous haute sécurité, à l'événement, dont l'origine remonte au XVIe siècle : Saint-Nicolas et ses compagnons apportent des cadeaux aux enfants début décembre.

Une tradition raciste

Nombreux sont ceux qui refusent de voir la tradition modifiée, tandis que pour ses opposants, "Pierre noir", avec sa coiffe afro, sa peau noire, ses boucles d'oreilles clinquantes et son costume médiéval criard, rappelle le temps où les Néerlandais exploitaient des esclaves, particulièrement au Surinam. De plus, les personnes incarnant le père Fouettard sont principalement de couleur blanche qui se peignent la peau en noir, ce qui s'inscrit dans le débat autour de la "black face" qui a lieu depuis ces dernières années.

Défilé Saint-Nicolas, Maasluis, Père Fouettard
Défilé Saint-Nicolas, Maasluis, Père Fouettard (FRANCEINFO)