Cet article date de plus de quatre ans.

Regain de tension entre les Pays-Bas et la Turquie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Regain de tension entre les Pays-Bas et la Turquie
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le chef de la diplomatie turque a été empêché de se rendre à Rotterdam (Pays-Bas), où il comptait participer à un meeting, vendredi 10 mars. Ankara a fait part de sa colère.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a violemment attaqué le gouvernement néerlandais après que son ministre des Affaires étrangères ait été empêché vendredi 10 mars de se rendre à une réunion de la diaspora turque en faveur d'un référendum qui doit renforcer les pouvoirs, déjà conséquents, d'Erdogan. En Allemagne, déjà, des réunions de ce type ont été annulées par les autorités la semaine dernière.

"Vestiges du nazisme"

"Ils ne connaissent rien à la politique et à la diplomatie internationale. Ils sont très nerveux et lâches. Ils entretiennent des vestiges du nazisme", a déclaré le leader turc face à une foule dense rassemblée à Ankara, la capitale turque. Le Premier ministre néerlandais n'a pas tardé à lui répondre : "C'est une remarque folle. Je comprends que le président soit en colère, mais c'est totalement déplacé."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.