Pays-Bas : l'invasion de chenilles urticantes déclenche une alerte sanitaire

Des millions de chenilles processionnaires ont envahi les Pays-Bas au mois de juillet 2019. Le pays est en alerte et des écoles ont été fermées. 

FRANCE 2

Urticantes, les chenilles processionnaires raffolent des chênes et des pins. En Hollande, la situation est telle qu'une alerte sanitaire a été déclenchée. Il faut dire qu'elles provoquent de graves irritations et des crises d'asthme. En raison des fortes chaleurs de ce début d'été, elles seraient trois fois plus nombreuses que les autres années. À Egchel (Pays-Bas), des écoles sont fermées et des parcs sont interdits au public en raison d'une invasion de chenilles processionnaires.

"Je suis devenu rouge comme un homard"

Elles sont des millions à avoir envahi les Pays-Bas depuis quelques semaines. "Au départ, ça me démangeait, ça me grattait et puis je suis rentré à la maison, le soir, j'ai pris une douche et je suis devenu rouge comme un homard", raconte un Hollandais en montrant son bras encore irrité. Alors, les autorités déploient les gros moyens pour les supprimer : insecticide, chalumeau ou, le plus efficace, l'aspirateur industriel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une chenille processionnaire.
Une chenille processionnaire. (XAVIER LEOTY / AFP)