La lente agonie de la mer Morte

Jamais la mer Morte n'a aussi bien porté son nom. A 429 mètres au-dessous du niveau des mers, le point le plus bas du monde est en train de s'assécher. L'eau descend d'environ 1,50 m par an. Chaque jour, des gouffres font leur apparition là où le liquide a disparu. En s'élargissant dans la terre meuble, les failles entraînent végétaux et constructions dans le néant. En cause, l'activité humaine.

Les rives de la mer Morte ne cessent de reculer.
18
Samir COHEN / REUTERS
28
Amir COHEN / REUTERS
38
Amir COHEN / REUTERS
48
Amir COHEN / REUTERS
58
Amir COHEN /REUTERS
68
Amir COHEN / REUTERS
78
Amir COHEN / REUTERS
88
Google et Géopolis