Israël-Palestine : nouvelle journée de violences

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Proche-Orient : nouvelle journée de violences
franceinfo
Article rédigé par
Dominique Derda - franceinfo
France Télévisions

Depuis une semaine, le Hamas a tiré près de 1 800 roquettes en direction du sol israélien. Le dernier bilan fait état de 126 morts palestiniens, et de neuf morts côté israélien. Le journaliste Dominique Derda, correspondant au Moyen-Orient pour France Télévisions, fait le point sur la situation.     

Une explosion en plein après-midi, vendredi 14 mai, au cœur de Gaza (Palestine) : Israël vient de bombarder l'une des banques du Hamas, le mouvement islamiste palestinien qui administre le territoire. Plus loin, les civils récupèrent quelques affaires avant de partir alors que l’armée israélienne intensifie ses frappes. "Soudain, on a entendu le bruit des explosions, sans aucun avertissement préalable. Ils ont frappé au moins dix fois, sans nous prévenir", témoigne Jasser Fayyad, habitant de Gaza.      

"Restaurer la loi et l’ordre dans les villes d’Israël"   

Les affrontements gagnent plusieurs villes en Cisjordanie : à Ramallah, des manifestants lancent des pierres sur l'armée israélienne, tandis qu'à Hébron, la violence gangrène les esprits les plus jeunes. Israël prévient, les bombardements vont s’intensifier. "Nous soutenons à 100% les soldats de la police des frontières et les forces de la sécurité afin de restaurer la loi et l’ordre dans les villes d’Israël", a indiqué le Premier ministre d’Israël Benjamin Netanyahou.      

"Ce soir, certains pensent que le Hamas pourrait, dans les jours qui viennent, envisager un cesser le feu. Un diplomate américain envoyé par Joe Biden vient d’arriver à Tel Aviv. Il est là pour tenter de faire baisser la tension entre les deux camps", précise Dominique Derda, correspondant au Moyen-Orient pour France Télévisions, en direct depuis Jérusalem.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gaza

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.