VIDEO. Quatre randonneurs français filment leur chute d'un pont suspendu, en Nouvelle-Zélande

Un câble a lâché, entraînant la rupture du pont. 

Ils ont eu la frayeur de leur vie, mais s'en sont sortis indemnes. Quatre jeunes randonneurs français ont fait une chute spectaculaire après la rupture d'un pont suspendu sur lequel ils avançaient, en Nouvelle-Zélande, rapporte Nouvelle-Calédonie 1ère, vendredi 10 octobre.

La vidéo de leur chute, tournée le 3 septembre par l'un d'eux, a été partagée lundi 5 octobre sur YouTube.  

Après quatre jours de marche, soit 43 kilomètres, autour du lac Waikaremoana, les randonneurs, chargés de leur équipement, se sont aventurés sur un pont suspendu, à 8,5 mètres au-dessus d'une rivière. "Le panneau indique un maximum de 10 personnes", raconte une randonneuse, sur le blog Rolandades. Ils sont quatre et s'aventurent donc avec confiance. "Arrivés à mi-chemin, nous entendons un bruit sourd et avant d’avoir le temps de quoi que ce soit, me voilà projetée dans le vide acceptant fatalement ce qui va suivre. Un des deux câbles a lâché", poursuit-elle. Les quatre jeunes gens sont tombés à l'eau, mais n'ont pas été blessés. 

Une enquête menée sur les causes de l'accident

"Plusieurs enquêtes sont menées de front par des entités différentes pour déterminer la cause de l’accident", explique la randonneuse, saluant le secours apporté par les gens de la tribu Maori des Tuhoe. Cité par le New Zealand Herald (en anglais), un responsable du Département de la Conservation néo-zélandais a indiqué que la rupture d'un câble "a affecté la stabilité du pont et c’est pourquoi les gens qui se trouvaient dessus ont glissé et sont tombés."

La randonneuse, elle, met en garde les aventuriers  : "(...) ne jamais sous-estimer le risque encouru par le franchissement d’obstacles. Pensez à passer un par un sur tout type d’équipement et à ne pas jouer sur des structures qui peuvent être bien plus fragiles" que prévu.

Le lac Waikaremoana, en Nouvelle-Zélande, près duquel quatre Français ont filmé leur chute dans une rivière, après la rupture d\'un pont suspendu, en septembre 2015. 
Le lac Waikaremoana, en Nouvelle-Zélande, près duquel quatre Français ont filmé leur chute dans une rivière, après la rupture d'un pont suspendu, en septembre 2015.  (DAVID WALL PHOTO / LONELY PLANET IMAGES / GETTY IMAGES )