Australie : Migaloo, une baleine à bosse blanche, aperçue au large de Sydney

De nombreux observateurs ont assisté au passage d'un cétacé à la peau blanche au large de l'Australie. Un moment rare. 

Migaloo, une rare baleine blanche, a été observée les 20 et 21 juin 2014 au large de l\'Australie. 
Migaloo, une rare baleine blanche, a été observée les 20 et 21 juin 2014 au large de l'Australie.  (JENNY DEAN / AP / SIPA)

Elle ne montre que très rarement ses nageoires. Une baleine à bosse, à la peau blanche comme la porcelaine, a été aperçue au large de Sydney (Australie) et plus au nord sur la côte est par plusieurs personnes, jeudi 19 et vendredi 20 juin. L'animal pourrait bien être Migaloo, une des très rares baleines blanches jamais observées.

Son nom signifie "copain blanc" en langue aborigène. Ce cétacé, sans doute un mâle âgé d'environ 30 ans, a été observé pour la première fois en 1991 et ses apparitions sont guettées par des milliers de passionnés. 

Il nageait au sein d'un groupe

"C'était une occasion unique de voir nager Migaloo, la baleine blanche", a déclaré Jonas Liebschner de l'association d'observation des baleines. "Il évoluait au sein d'un groupe de cinq mâles en concurrence et il y avait beaucoup de tours et de détours", ajoute-t-il. Les mâles se disputaient l'attention d'une femelle.

"Il est la seule baleine blanche de l'hémisphère sud que nous connaissions", a déclaré Oskar Peterson, qui dirige un centre de recherche sur les baleines blanches, basé en Australie. "Nous avons aperçu un specimen blanc au large de la Norvège, dans la zone de l'Arctique, mais c'est tout."

Les baleines à bosse, menacées de disparition, accomplissent actuellement leur migration annuelle de l'Antarctique vers les eaux plus chaudes du Queensland (Etat du nord est de l'Australie) pour s'accoupler et mettre bas.