Australie : à la découverte du sanctuaire des koalas

Avec sa fourrure, son gros nez et ses 20 heures de sommeil par jour, il attendrit depuis longtemps les enfants et même les parents. Mais comment les préserver alors qu'on en trouve cinquante fois moins qu'il y a deux siècles ? Les Australiens ont emmené quelques couples sur une île pour le découvrir.

France 2

C’est une région du sud-est de l'Australie où l'océan se confond avec de grands lacs d'eau douce. Au cœur de ce paysage, voici Raymond Island, une île de six kilomètres de long réputée pour sa population de koalas. Les Australiens ont voulu en faire un sanctuaire, mais l'histoire est allée bien plus loin que prévu. Dans les années 50, le marsupial est chassé pour sa fourrure. Pour éviter sa disparition, les autorités décident d'en introduire ici. Depuis, les koalas ont colonisé toute la forêt.

600 koalas pour 500 habitants au début des années 2000

À chaque fois, l'animal provoque la même réaction : "On a envie de les câliner, ça a l'air vraiment doux", dit une jeune femme les observant sur un arbre. Ces jeunes Allemands sont venus spécialement pour observer les koalas comme des dizaines de visiteurs chaque jour. "Ici, les animaux sont protégés. Nous sommes sur une île, il n’y a donc aucun prédateur. Ils ont de la nourriture à volonté, si bien que les koalas se sont facilement adaptés et sont devenus trop nombreux. Au début des années 2000, on en comptait jusqu'à 600 sur ces arbres pour 500 habitants sur l'île", explique Julien Pelletier, envoyé spécial à Raymond Island en Australie. Une surpopulation constatée par un photographe né sur cette île. Il a vu le paysage changer. Il y avait avant une immense forêt d'eucalyptus, mais les koalas ont détruit 75% des arbres. Le gouvernement a mis en place un système de régulation des naissances et songe à déplacer une partie des animaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au total, 686 koalas mourant de faim ont été euthanasiés dans la région de Cape Otway, dans le sud-est de l\'Australie, en 2013 et 2014.
Au total, 686 koalas mourant de faim ont été euthanasiés dans la région de Cape Otway, dans le sud-est de l'Australie, en 2013 et 2014. (ROLAND SEITRE / MINDEN PICTURES / AFP)