Norvège : un homme vise des passants avec un arc et des flèches, cinq personnes sont mortes

Publié Mis à jour
Norvège : un homme vise des passants avec un arc et des flèches, cinq personnes sont mortes
France 3
Article rédigé par
M. de Chalvron, S. Ripaud - France 3
France Télévisions

Mercredi 13 octobre, en soirée, dans la petite ville de Kongsberg, en Norvège, un homme de 37 ans a tué cinq personnes avec un arc et des flèches. Il était soupçonné de radicalisation.

Aux alentours de 18h, mercredi 13 octobre, un homme de 37 ans a visé des passants avec un arc et des flèches dans la ville de Kongsberg, au sud-est de la Norvège. Son parcours meurtrier a duré 30 minutes, avant d’être interpellé 18h47. Cinq personnes sont mortes, deux sont blessées. La ville a été bloquée pendant des heures et les habitants sommés de rester chez eux.

Des zones d’ombre à élucider

L’individu s’était converti à l’islam et était soupçonné de radicalisation. L’enquête se poursuit pour faire la lumière sur ce drame. "Ce sont des actes épouvantables qui ont été commis. Beaucoup de gens sont sous le choc", a réagi Jonas Gahr Store, le Premier ministre norvégien. C’est l’attaque la plus meurtrière en Norvège depuis 2011, et les attentats du militant d’extrême droite, Anders Breivik, tuant 77 personnes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.