Norvège : cinq personnes tuées et deux blessées dans une attaque à l'arc, un suspect arrêté

Les motivations de l'attaque, qui s'est produite à plusieurs endroits de Kongsberg, sont encore indéterminées à ce stade.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La police intervient après une attaque à l'arc et aux flèches à Kongsberg, en Norvège, le 13 octobre 2021. (HAKON MOSVOLD LARSEN / NTB / AFP)

Un homme armé d'un arc et de flèches a tué cinq personnes et en a blessé deux autres, mercredi 13 octobre à Kongsberg, dans le sud-est de la Norvège, a annoncé la police locale. "L'homme qui a commis cet acte a été arrêté par la police et, d'après nos informations, il n'y a qu'une personne impliquée", a précisé un responsable des forces de l'ordre lors d'un point de presse. Les blessés ont été hospitalisés.

La police n'a pas fourni de détails sur le suspect, sinon qu'il s'agit d'un homme qui a été emmené au commissariat de la ville voisine de Drammen. "Aucune recherche active n'est en cours pour retrouver d'autres personnes", a précisé un responsable. Le motivations de l'attaque, qui s'est produite à plusieurs endroits de Kongsberg, sont encore indéterminées à ce stade. "Vu le déroulement des faits, il est naturel de se demander s'il s'agit d'une attaque terroriste", a estimé ce responsable de la police. "Le suspect n'a pas été entendu et il est trop tôt pour se prononcer sur ses mobiles", a-t-il ajouté, précisant que les enquêteurs gardaient "toutes les possibilités ouvertes".

Le public a été appelé à rester chez soi. Plusieurs quartiers ont été bouclés, les images de télévision montrant un important déploiement de forces de police en armes et d'ambulances. Un hélicoptère et une équipe de démineurs ont aussi été envoyés sur place, et les services de renseignement intérieur (PST) ont été alertés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Norvège

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.