Norvège : les fjords se dévoilent depuis les fenêtres du Flåmsbana

Toute la semaine, les équipes de France 2 sont parties à la découverte des fjords de Norvège. Paysages fascinants, vertigineux, on les découvre le plus souvent en bateaux ou, pour les plus curieux, en train.

France 2

Après la traversée du Sognejford, en Norvège, c’est l’attraction majeure pour les croisiéristes : prendre le Flåmsbana, le train des montagnes. "C’est seulement 20 km de long, mais ça monte à plus de 900 mètres au-dessus du niveau de la mer", explique l’un de ses conducteurs, aux manettes depuis 13 ans. Cette ligne est l’une des plus pentues au monde. Sa réalisation, commencée au siècle dernier, a pris plus de vingt ans, certains tunnels creusés à la main. 

Ouvrir une nouvelle voie de communication

Un travail titanesque pour offrir aux voyageurs des paysages à couper le souffle, entre pics montagneux et cascades vertigineuses, mais aussi ouvrir une nouvelle voie de communication entre les vallées. Il est difficile d’imaginer avec son réseau moderne que la Norvège était une contrée de petits villages isolés, uniquement accessibles par voie maritime. Sur l’un des bateaux qui relient les fjords, Maxime prend son service. Sa mission est primordiale pour les passagers. Il s’occupe de l’achalandage des kiosques du train. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans le fjord Kongsfjord, en Norvège, le 5 juin 2010.
Dans le fjord Kongsfjord, en Norvège, le 5 juin 2010. (MARTIN BUREAU / AFP)