Cet article date de plus de six ans.

Népal: 43 morts dans la tempête (nouveau bilan)

Le bilan humain de la tempête de neige qui a balayé mardi le circuit de trek de l'Annapurna, piégeant de nombreux randonneurs, s’élevait samedi à 43 morts selon un nouveau bilan, parmi lesquels une vingtaine de touristes étrangers.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Appuyés par l'armée, les secours népalais ont découvert samedi 11 nouveaux corps de victimes de la tempête © Maxppp)

Les corps de onze nouvelles victimes, neuf Népalais et deux Japonais, ont été retrouvés samedi sur les pentes de l’Himalaya. Ces macabres découvertes portent à 43 le nombre de morts parmi les trekkeurs surpris par une tempête de neige inhabituelle mardi dernier, alors qu’ils effectuaient le parcours de trek du tour de l’Annapurna, un circuit très fréquenté à cette période de l’année. Parmi les victimes  figurent au moins 19 touristes étrangers, venant notamment du Canada, d'Israël, de Pologne, de Slovaquie, d'Inde et du Vietnam.

Comment expliquer le drame de ce trek dans l’Annapurna ? Les précisions avec deux spécialistes, Yann Gizendaner, météorologue à Météo France et François Damilano, guide de haute montagne
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

385 personnes secourues

 Selon les autorités locales, 385 personnes, dont 180 étrangers, qui étaient coincées dans la montagne, ont pu être secourues depuis mercredi et ramenées saines et sauves des zones touchées par cette tempête qui a provoqué plusieurs avalanches. Il n'est cependant pas exclu que des corps soient encore ensevelis sous la couche épaisse de neige ou sous la glace.

►►► A LIRE AUSSI | Tempête au Népal : huit Français parmi les rescapés 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.