Mort de Margerie : quatre personnes désormais inculpées en Russie

Le Comité d'enquête russe a annoncé l'inculpation, ce vendredi, de deux nouvelles personnes dans le cadre de l'enquête sur l'accident d'avion qui a coûté la vie à Christophe de Margerie le 20 octobre. L'ingénieur en chef et le responsable du contrôle des vols de l'aéroport moscovite sont accusés de violations des règles de sécurité, comme une aiguilleuse et un contrôleur aérien.

(L'enquête se poursuit après l'accident survenu à l'aéroport Vnoukovo de Moscou le 20 octobre dernier © MAXPPP)

Le nombre de personnes poursuivies en Russie, dans le cadre de l'enquête sur l'accident d'avion qui a coûté la vie au PDG de Total Christophe de Margerie le 20 octobre dernier, est désormais passé à quatre. Ce vendredi, le Comité d'enquête russe a annoncé l'inculpation de deux nouveaux employés de l'aéroport moscovite de Vnoukovo où est survenu l'accident, pour "violation des règles de sécurité ayant entraîné la mort par imprudence d'au moins deux personnes".

L'ingénieur en chef Vladimir Ledeniov et le respondable du contrôle des vols Roman Dounaev, le premier placé en détention provisoire et le deuxième en résidence surveillée, rejoignent au rang des suspects le contrôleur aérien Alexandre Krouglov et l'aiguilleuse du ciel Svetlana Krivsoune. Tous deux avaient été inculpés plus tôt cette semaine. Le conducteur du chasse-neige qui a percuté l'appareil du patron de Total devrait quant à lui être inculpé "prochainement", indique aussi le Comité d'enquête russe. Les analyses ont montré qu'il avait 0,6g d'alcool par litre de sang.

L'accident a également coûté la vie aux deux pilotes et à une hôtesse de l'air. Si la culpabilité des inculpés est prouvée, ils risquent tous jusqu'à cinq ans de prison selon le droit russe.