Cet article date de plus de dix ans.

Les groupes armés de la bande de Gaza qui ont repris les tirs de roquettes sur Israël sont prêts à cesser le feu

Un condition à l'arrêt des hostilités reprises cette semaine : la fin des raids israélien dans l'enclave palestinienne.Le porte-parole du Mouvement de la résistance islamique qui contrôle Gaza depuis juin 2007, s'exprimait après une rencontre entre les dirigeants du Hamas et les chefs des différents groupes palestiniens à Gaza.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le chef de la sécurité du Hamas (G), Jamal Abu Hachem (C) et le porte-parole du Hamas Ismael Radwan (D) (AFP/THOMAS COEX)

Un condition à l'arrêt des hostilités reprises cette semaine : la fin des raids israélien dans l'enclave palestinienne.

Le porte-parole du Mouvement de la résistance islamique qui contrôle Gaza depuis juin 2007, s'exprimait après une rencontre entre les dirigeants du Hamas et les chefs des différents groupes palestiniens à Gaza.

Après une accalmie de 24 heures, quatre roquettes au total ont été tirées samedi vers le territoire israélien, endommageant une maison mais sans faire de victime, selon une porte-parole de l'armée.

Le général israélien Tal Russo, qui dirige les opérations dans le sud d'Israël, avait appelé les dirigeants du Hamas à "revenir à la raison" pour éviter une escalade de la violence.

Cette semaine, plusieurs roquettes ont été tirées sur Israël et Tsahal a mené plusieurs raids sur la bande de Gaza en réponse à ces attaques. Cinq militants palestiniens et quatre civils ont été tués dans ces opérations.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.