Cet article date de plus de huit ans.

Les accords de Munich

Signés en septembre 1938 entre l'Allemagne représenté par Adolf Hitler, la France, le Royaume-Uni et l'Italie, ces accords avaient pour but de régler la crise des Sudètes, du nom de ces Allemands minoritaires en Tchécoslovaquie. Mais ils ont en fait scellé la fin de cet Etat indépendant. Et n'ont pas empêché la guerre.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

A son retour en France, le président du Conseil, Édouard Daladier pensait être hué pour avoir cédé à Hitler en échange d'une vague promesse de paix. Mais à sa grande surprise, il a été acclamé. "Je m'attendais à recevoir des tomates et j'ai reçu des fleurs " a-t-il écrit dans ses mémoires. "Ah les cons ! S'ils savaient !" l'a entendu dire le diplomate Alexis Leger.  **

"Ils devaient choisir entre le déshonneur et la guerre. Ils ont choisi le déshonneur, et ils auront la guerre " déclara Winston Churchill dans le Times du 7 novembre 1938. Et il
n'avait pas tort.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.