Le mariage pour tous adopté... en Nouvelle-Zélande

Autre latitude, autre ambiance. Alors que le projet de loi sur le mariage pour tous doit être examiné une nouvelle fois, dans la douleur, par les députés français ce mercredi, le Parlement néo-zélandais vient d'adopter le mariage gay, sous les acclamations !

(Maxppp)

C'est le premier pays de la région Asie-Pacifique à autoriser les couples de même sexe à se marier. Mercredi, les deux-tiers du parlement de Wellington en Nouvelle-Zélande (77 députés contre 44) ont approuvé le projet de loi. Et les premiers mariages homosexuels seront théoriquement célébrés en août prochain.

À l'instar de la réforme française, le projet de loi n'est pas allé de soi en Nouvelle-Zélande. Il a rencontré l'opposition de l'Église catholique et des conservateurs du pays. Mais, son parcours législatif s'est déroulé sans heurts, jusqu'à son vote accueilli par des applaudissements et un chant maori. "Cela montre que les droits de l'Homme avancent dans notre pays ", s'est réjoui Louisa Wall, députée du parti travailliste, rapporteur de cette loi et ouvertement homosexuelle.

13e pays à légaliser le mariage gay

Le pays pourtant revient de loin : la Nouvelle-Zélande (4,4 millions d'habitants) n'a dépénalisé l'homosexualité qu'en 1986, soit un peu plus d'un quart de siècle en arrière. "Il y a encore peu, nous nous battions pour ne pas être considérés comme des criminels , témoigne Joseph Habgood, coordonateur de la campagne LegaliseLove. Le monde est vraiment en train de changer ".

La Nouvelle-Zélande a en effet autorisé en 2005 les unions civiles, avant de devenir ce mercredi le treizième pays à légaliser le mariage homosexuel, selon l'ONG Human Rights Watch. Après -dans l'ordre ante-chonologique- l'Uruguay, le Danemark, l'Argentine, l'Islande, le Portugal, la Suède, la Norvège, l'Afrique du Sud, le Canada, l'Espagne, la Belgique et les Pays-Bas. L'Australie, en revanche, voisine de la Nouvelle-Zélande, a rejetté le mariage pour tous en septembre dernier. 

> Lire aussi Mariage pour tous, adoption, PMA : la carte de l'égalité des droits en Europe