Cet article date de plus de dix ans.

La Saint Patrick célébrée autour du monde

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié

La Saint Patrick, fête nationale irlandaise célébrant le saint patron du pays, a donné lieu dimanche 17 mars à une explosion de vert à Dublin, capitale de l'Irlande, mais aussi dans tout le monde anglo-saxon.

Des jeunes filles arborent une mitre verte en hommage à Saint-Patrick dans le défilé de Dublin (Irlande), auquel participent près de 600 000 personnes, le 17 mars 2013. (PETER MUHLY / AFP)
Une troupe féerique assure le spectacle dans la parade de la Saint-Patrick à Dublin. (PETER MUHLY / AFP)
A Dublin (Irlande), deux petites filles agitent le drapeau national lors du défilé traditionnel de la Saint Patrick. (KIM HAUGHTON / MAXPPP)
Le duc et la duchesse de Cambridge se sont rendus à Mons Barracks, dans le sud de l'Angleterre, où tout le régiment arborait un bouquet de trèfle, symbole de l'Irlande. (TOBY MELVILLE / REUTERS)
La princesse Kate, qui a malencontreusement coincé son talon dans une grille lors de la revue des troupes, s'est gracieusement tirée d'affaire avec l'aide de son mari. (KIERAN DOHERTY / REUTERS)
Des passants attendent la traditionnelle parade de la Saint Patrick à New York (Etats-Unis), le 16 mars 2013. (PETER FOLEY / MAXPPP)
La Chicago River (Etats-Unis) teinte en vert pour la Saint Patrick. A l'origine, ce procédé était utilisé pour identifier les rejets toxiques effectués au niveau des bâtiments bordant le fleuve, comme l'explique le site Salon (en anglais). (SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)
L'opéra de Sydney (Australie) s'est illuminé de vert pour fêter la Saint-Patrick. (SAEED KHAN / AFP)
A Dublin (Irlande), les habitants ont défilé sous la pluie mais avec bonne humeur. (PETER MUHLY / AFP)
Certaines Irlandaises n'ont pas peur du mauvais temps et le prouvent dans les rues de Dublin. (KIM HAUGHTON / MAXPPP)
Dans la ville de Portstewart, en Irlande du Nord, un tatouage de circonstance et un sourire festif. (CATHAL MCNAUGHTON / REUTERS)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.