L'ONU fête ses 70 ans

Les Nations-Unies avaient été créées pour servir d'arbitre ou de juge de paix. Quel est le constat aujourd'hui ? Une équipe de France 3 fait le point.

FRANCE 3

Il y a 70 ans, sous les ruines d'un monde à peine sorti de la Deuxième Guerre mondiale naissait l'organisation des Nations-Unies pour tenter de maintenir la paix dans un monde ravagé par les guerres. Mais sept décennies plus tard, fort et de constater que cet espoir est loin d'être atteint.
Aujourd'hui, la planète croule sous les conflits : au Soudan, ravagé par la guerre civile, en Irak, face au terrorisme islamiste, ou encore en Syrie où la guerre a fait plus de 240 000 morts et poussé à l'exil 5 millions de personnes, sans que les Nations-Unies n'aient pu intervenir.

L'ONU est-elle vraiment utile ?

Pour Philippe Douste-Blazy, secrétaire général adjoint de l'ONU, "les Nations-Unies, c'est aujourd'hui le dernier endroit où l'on peut se parler lorsqu'il y a un conflit. Les Nations-Unies, c'est le seul endroit où les peuples, les présidents, les chefs de gouvernement, les ministres, peuvent échanger", explique-t-il au micro de France 3.
L'Assemblée générale à New York est le lieu du dialogue mondial. Ses résolutions s'imposent aux nations incriminées. Son Secrétaire général se veut optimiste pour l'avenir. "Notre entreprise n'est peut-être pas parfaite, mais sans les Nations-Unies, je peux vous dire que notre monde serait bien plus sombre. Les Nations-Unies ont montré le chemin du progrès pour toute l'humanité", a déclaré Ban Ki-moon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secrétaire général de l\'ONU, Ban Ki-moon, le 21 avril 2015 à New York.
Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, le 21 avril 2015 à New York. (BILGIN S. SASMAZ / ANADOLU AGENCY / AFP)