Cet article date de plus de sept ans.

L'école de la tuerie de Newton bientôt rasée

L'école primaire de Sandy Hook, dans le Connecticut, où 20 enfants et six adultes ont trouvé la mort il y a bientôt un an lors d'une fusillade, doit être rasée à partir de ce vendredi. Les autorités municipales redoutent que certaines personnes tentent de récupérer des éléments ou des débris du bâtiment pour les vendre aux enchères.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Michelle McLoughlin Reuters)

L'opération doit avoir lieu loin des regards. Des barrières ont été dressées autour de l'école primaire de Sandy Hook, à Newton dans le Connecticut, pour éloigner curieux et caméras, alors que la destruction de l'établissement doit démarrer vendredi.

Le 14 décembre 2012, cette école avait été le théâtre d'une fusillade qui avait tué 26 personnes : 20 enfants et six adultes. Le jeune forcené Adam Lanza, 20 ans, s'était ensuite donné la mort. Barack Obama s'était alors exprimé avec beaucoup d'émotion, et le drame avait relancé le débat sur les armes aux Etats-Unis.

"Nous ne sommes pas une attraction touristique"

L'opération de destruction doit démarrer vendredi et devrait être terminée à temps pour le premier anniversaire du drame. Le site sera surveillé pendant toute la durée des travaux et les employés ont signé un accord de confidentialité. Les autorités municipales craignent que certaines personnes tentent de récupérer des bouts de bâtiment pour les vendre sur eBay.

"Il y a des gens qui viennent tous les jours pour voir où  est l'école ", a dit la première conseillère municipale Patricia Llodra. "Nous ne sommes pas une attraction touristique ou une  grande ville. Nous sommes une petite ville de 28.000 habitants  et nous voulons simplement qu'on nous laisse tranquilles. "

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.