Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Le drone chasseur de drones, nouvelle arme de la police de Tokyo

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Dans la capitale japonaise, une unité de police spéciale a été créée pour lutter contre ces indésirables petits objets volants pilotés à distance.

Il n'y a pas qu'à Paris que les drones s'invitent dans le ciel et préoccupent les autorités. A Tokyo aussi, elles sont confrontées à l'apparition de ces petits engins volants pilotés à distance. Pour lutter contre ces robots envahisseurs, la police tokyoïte a créé une brigade des drones. L'unité spéciale dispose d'une arme redoutable : un drone chasseur de drones dont elle a démontré l'efficacité au cours d'une démonstration grandeur nature. La BBC a repéré vendredi 11 décembre la vidéo mise en ligne par l'agence de presse japonaise Jiji Press sur son compte YouTube jeudi 10 décembre.

Un filet pour attraper les drones

Si un drone suspect est détecté dans le ciel de la capitale nipponne, un agent est alerté. Et s'il ne parvient pas à ramener au sol l'objet volant indésirable, un drone chasseur de drone est déployé. L'appareil policier est équipé d'un filet pour capturer l'intrus et le rabattre.

Cette unité spéciale va notamment patrouiller autour des sites sensibles, comme les bureaux du chef du gouvernement. Car le Japon redoute que les drones ne deviennent une arme pour les terroristes. Ils pourraient en effet les charger d'explosifs avant de les diriger vers leurs cibles. En avril, un drone marqué d'un logo représentant la radioactivité et dégageant une dose de radiation s'était posé sur le toit de la résidence du Premier ministre japonais.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.