VIDEO. Japon : les bars à hiboux, un concept pas si chouette

A Tokyo, des cafés proposent de siroter une boisson sous l'œil de ces oiseaux nocturnes. Mais les défenseurs des animaux dénoncent des maltraitances.

REUTERS

Les cafés thématiques dédiés aux animaux se développent au Japon. Accueillant chats, faucons, chèvres ou hérissons, ces lieux sont devenus une attraction populaire pour les touristes et des lieux de sortie pour les enfants. Mais les critiques contre les mauvais traitements infligés aux animaux apparaissent également.

Dans ce bar à hiboux de Tokyo, les oiseaux sont attachés aux pattes par des cordelettes et confinés à l'intérieur de la boutique en permanence. Le café a du succès, chouettes et hiboux étant des animaux particulièrement importants dans la culture japonaise, om ils sont considérés comme un symbole de chance, rappelle GlobalNews (en anglais).

Une captivité qui peut leur être fatale

Les enfants peuvent jouer et caresser les huit hiboux, tandis que les adultes peuvent prendre des photos avec les oiseaux. Pour le gérant du café, des efforts sont faits pour que les animaux subissent le moins de stress possible.

Mais certains détracteurs de ces cafés pointent le manque de personnel encadrant les visiteurs, qui peuvent interagir librement avec les oiseaux. Pour d'autres défenseurs des animaux, garder ces oiseaux sauvages et nocturnes en captivité et en éveil pendant la journée pourrait leur être fatal.

.

Un hibou dans un café à Tokyo (Japon), le le  27 janvier 2017
Un hibou dans un café à Tokyo (Japon), le le  27 janvier 2017 (KIM KYUNG HOON / REUTERS)