Japon : les derniers vœux de l'empereur Akihito

Au Japon, il est considéré comme un demi-dieu. L'empereur Akihito, qui vient de fêter ses 85 ans, s'apprête à quitter son trône.

France 2

Le dernier discours d'un empereur. Akihito, 85 ans, va abdiquer en avril prochain. Il est le premier monarque japonais, depuis 2 600 ans, à avoir le droit de quitter le trône de son vivant. "En cette nouvelle année, je souhaite à tous les Japonais et au monde entier paix et bonheur", a-t-il déclaré, lors de ses derniers vœux au palais impérial de Tokyo (Japon). Les Japonais sont venus encore plus nombreux que d'habitude pour dire adieu à un empereur très populaire. "Il a été un roc pour tous les Japonais. J'ai voulu lui dire merci", confie une Japonaise.

Une loi d'exception pour lui permettre de partir

"Longue vie", c'est ce qu'on souhaitait à Akihito dans toutes les cérémonies officielles. Mais lui trouvait que presque 30 ans sur le trône, c'était trop. Il avait brisé un tabou en le déclarant publiquement, le 8 août 2016. Le gouvernement a dû voter une loi d'exception pour lui permettre de partir. Un homme modeste, proche de son peuple. Il avait été le premier monarque japonais à épouser une roturière.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'empereur du Japon Akihito, le 8 novembre 2017 à Tokyo.
L'empereur du Japon Akihito, le 8 novembre 2017 à Tokyo. (KAZUHIRO NOGI / AFP)