Japon : deuxième séisme meurtrier

Le sud-ouest du pays a de nouveau subi un séisme. 

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le sud-ouest du Japon a de nouveau été victime d'un tremblement de terre dans la nuit de vendredi à samedi. La terre s'est éventrée avec une force inouïe. Des cratères se sont formés dans le sol et même les constructions les plus imposantes ont été pulvérisées. Les secousses successives et les répliques incessantes entraînent dans les campagnes des coulées de boue monstrueuses, quand dans les villes les maisons sont retournées comme des morceaux de carton.

65 000 Japonais à la rue

Suite à la secousse de magnitude 7, de nombreux habitants se sont fait prendre au piège. 20 000 sauveteurs sont à l'oeuvre, parfois impuissants. Des victimes sont retrouvées ici et là dans les décombres. 65 000 Japonais n'ont plus de toit et l'inquiétude grandit au sujet du volcan Aso tout proche. Il est entré en éruption, même si le lien avec les séismes n'est pas encore prouvé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux étudiants sont morts dans cette maison, près de la préfecture de Kunamoto (sud-ouest du Japon), à la suite du tremblement de terre, survenu le 16 avril 2016.
Deux étudiants sont morts dans cette maison, près de la préfecture de Kunamoto (sud-ouest du Japon), à la suite du tremblement de terre, survenu le 16 avril 2016. (MASANOBU NAKATSUKASA / AFP)