VIDEO. "Énergie du passé" vs "fleuron industriel" : Faut-il interdire le nucléaire ?

Plus de 70 % de l'électricité française est produite par le nucléaire mais ce système fait débat. Alix Mazounie, membre de Greenpeace, et Julien Aubert, député LR, ont confronté leurs points de vue à ce sujet.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le nucléaire, un système dangereux ? 

"Il faut sortir du nucléaire le plus rapidement possible", alerte Alix Mazounie. La membre de Greenpeace soutient que cette technologie n'est jamais sûre, elle mentionne notamment les catastrophes de Tchernobyl en 1986 et de Fukushima en 2011. Le risque est d'autant plus fort que ces centrales sont "vieillissantes" et qu'elles ne sont pas à l'abri d'une éventuelle attaque malveillante ou de désastres naturels tels que les séismes ou les inondations. Deux tiers des Français vivent à proximité d'une centrale nucléaire et seraient directement impactés si un accident avait lieu. Elle pointe également les déchets nucléaires, le talon d'Achille des centrales, qui s'amassent dans les quelques 950 sites que compte le pays. 

Pour elle, Emmanuel Macron ne devrait plus investir dans cette industrie mais accélérer la transition énergétique. "Plus vite on ferme nos centrales nucléaires, plus vite on développe les énergies renouvelables", relève la membre de Greenpeace. 

Une industrie écologique ? 

"Un vrai écologiste défend le nucléaire", soutient Julien Aubert. Pour le député LR, cette industrie est totalement décarbonée et n'influe donc pas sur le réchauffement climatique. Aussi, il précise que la France est l'un des pionniers de la gestion des déchets. Les résidus les plus toxiques sont entreposés à 500 mètres de la terre et n'émettent aucune radioactivité à la surface.

Il s'étonne que le gouvernement ait un "objectif vert" alors qu'il ne dispose pas des financements nécessaires pour effectuer une transition énergétique. En effet, il rappelle que le nucléaire est le "fleuron industriel français" et qu'il crée de nombreux emplois. "Nous n'avons pas d'autres solutions pour produire de l'électricité à bas coût", défend le député. 

Plus de 70 % de l\'électricité française est produite par le nucléaire mais ce système fait débat. Alix Mazounie, membre de Greenpeace, et Julien Aubert, député LR, ont confronté leurs points de vue à ce sujet.
Plus de 70 % de l'électricité française est produite par le nucléaire mais ce système fait débat. Alix Mazounie, membre de Greenpeace, et Julien Aubert, député LR, ont confronté leurs points de vue à ce sujet. (BRUT)