Cet article date de plus de trois ans.

Après Hawaï, une fausse alerte au missile lancée au Japon

L'erreur a été commise par la télévision publique niponne NHK.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une fausse alerte au missile envoyée par la NHK, le 16 janvier 2018 au Japon. (KIM KYUNG HOON / REUTERS)

Fausse alerte ! La télévision publique japonaise NHK a envoyé par erreur un message information d'un tir de missile sur son site internet et son application pour smartphone, mardi 16 janvier, rapporte CNN. A 18h55, heure locale, on pouvait lire sur ces deux supports du média : "Il semble que la Corée du Nord ait lancé un missile. Réfugiez-vous à l'intérieur de bâtiments ou dans le métro."

Message de correction et excuses

Cinq minutes plus tard, une correction a été publiée. La NHK a présenté ses excuses et évoqué une erreur de manipulation, soulignant qu'aucune mise en garde gouvernementale n'avait été lancée. Samedi 13 janvier, une autre erreur humaine avait conduit à une fausse alerte au missile similaire à Hawaï, sur fond de tension entre les Etats-Unis et la Corée du Nord.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.