Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo La clémentine de Calabre à l'assaut du marché

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La région de Calabre a investi dans la production de la clémentine, fruit phare de l'hiver, avec l'ambition de contrecarrer le géant espagnol. Une équipe de France 2 s'est rendue sur place.

La Calabre produit la moitié de toutes les clémentines italiennes. Une récolte de qualité, avec la cueillette à la main.

"C'est un fruit qui a la peau très fine, très fragile, si on ne le récolte pas à la main, il s'abîme", explique Ionella Giuglietta, cueilleuse des clémentines. Chaque ouvrier ramasse pas moins d'une demi-tonne de fruits par jour.

Une dizaine de variétés

Les producteurs calabrais vont au-devant d'une année très importante, puisqu’ils souhaitent pour la première fois concurrencer le fruit espagnol, en visant le marché français notamment.

Jusque-là, l'Italie produisait 400 000 tonnes de clémentines chaque année, trois fois moins que l'Espagne. Une nouvelle stratégie devrait permettre d'augmenter nettement la production italienne : les producteurs ont renoncé à produire une variété unique du fruit.

"On a introduit une dizaine de variétés différentes, ce qui nous permet de récolter des clémentines de début octobre à fin février", explique Francesco Perri, ingénieur agronome.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.