Un saisonnier indien en Italie, victime d'un accident du travail, meurt après avoir été abandonné par son employeur

Alors qu'il "s'occupait de couper le foin, l'homme a eu un bras arraché par une machine et a subi d'autres fractures graves", a rapporté la Fédération des travailleurs de l'industrie agricole.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Des moissons dans un champ de riz à Larizzate, en Italie, le 14 septembre 2022. (MAURO UJETTO / NURPHOTO / AFP)

Un travailleur saisonnier dans l'agriculture est mort, mercredi 19 juin à Rome, deux jours après avoir été abandonné par son employeur avec un bras tranché à la suite d'un accident du travail. La ministre italienne du Travail, Marina Elvira Calderone, a dénoncé devant les députés "un acte de barbarie". Elle a précisé que l'homme d'une trentaine d'années, ressortissant indien, "travaillait sans avoir un contrat en règle".

Dès lundi, la Fédération des travailleurs de l'industrie agricole avait signalé qu'un travailleur indien "qui s'occupait de couper le foin a eu un bras arraché par une machine et a subi d'autres fractures graves". "Outre l'horreur de l'accident, il faut ajouter le fait qu'au lieu d'être secouru par ses employeurs, il a été déchargé comme un sac d'ordures à proximité de son domicile", avait-elle dénoncé.

"Sa compagne et ses amis nous ont contactés, puis ont appelé les secours. Il a été héliporté dans un hôpital de Rome mais il est décédé à la mi-journée" mercredi, a précisé à l'AFP le commandement des carabiniers de Latina, ville où a eu lieu l'accident. Un grand nombre d'immigrés, notamment indiens, travaillent dans cette région agricole située à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Rome. Une enquête a été ouverte pour omission de secours et homicide involontaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.