Sécheresse en Italie : l'eau sera coupée huit heures par jour à Rome dès le 28 juillet

En Italie, depuis janvier, il est tombé deux fois moins de pluie que la moyenne de ces dix dernières années.

Un homme remplit une bouteille d\'eau dans une fontaine à Rome (Italie), le 6 juillet 2017.
Un homme remplit une bouteille d'eau dans une fontaine à Rome (Italie), le 6 juillet 2017. (ANDREAS SOLARO / AFP)

Il va falloir bien s'organiser à Rome pour prendre sa douche ou faire la vaisselle. A partir du vendredi 28 juillet, les robinets de la capitale italienne seront à sec, huit heures par jour, à tour de rôle, a annoncé l'agence chargée des réserves en eau de la ville, citée par La Stampa (lien en italien), dimanche 23 juillet. Ce rationnement qui touchera un million et demi d'habitants est dû à un important épisode de sécheresse dans le pays.

La mise en œuvre du plan doit encore être détaillée, notamment concernant les quartiers touchés, selon le quotidien italien. Les habitants seront alors directement informés pour pouvoir s'organiser. L'agence a prévenu qu'une fois l'eau coupée, il ne serait pas possible de ménager des accès privilégiés à l'eau pour les bâtiments sensibles, comme les hôpitaux ou les casernes de pompiers.

De nombreuses fuites sur le réseau

En Italie, depuis le mois de janvier, il est tombé deux fois moins de pluie que la moyenne de ces dix dernières années, selon le blog de France 2 à Rome. Les fleuves et les lacs de la région du Latium sont à leurs plus bas niveaux. A partir du 28 juillet, il sera interdit de pomper l'eau du lac de Bracciano, qui alimente Rome.

La Stampa précise que la capitale fait également les frais des nombreuses fuites sur le réseau de distribution, avec des pertes s'élevant à 44% de l'eau acheminée.