Cet article date de plus de six ans.

Migrants : l'Italie n'arrive plus à faire face à la situation

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le pays fait face à un afflux de migrants sur ses côtes. Une équipe de France 2 fait un point sur la situation sur place.

Près de 400 migrants se sont noyés au large de l'Italie après le naufrage de leur embarcation, dimanche 12 avril. En deux jours, 42 bateaux ont dû être secourus par les garde-côtes italiens.

L'afflux de migrants est toujours aussi soutenu entre la Libye et l'Italie. "Cette année, depuis le début du mois de janvier, nous avons enregistré 18 000 migrants au départ de Libye. C'est très préoccupant, le nombre est très élevé", explique au micro de France 3, Isabella Cooper, porte-parole de Frontex.

Polémique et rejet

L'Italie a de plus en plus de mal à faire face à cette situation. Les centres d'accueil sont débordés. 80 000 migrants occupent aujourd'hui les structures d'hébergement prévues. À mesure qu'enfle la polémique, le rejet commence à s'installer. "Ici, on est 43 000 habitants, on ne peut pas gérer cette urgence. C'est un afflux beaucoup trop grand", confie un Italien.

Une tension dont a bien profité l'extrême droite italienne, incarnée par Matteo Salvini, le jeune leader de la Ligue du Nord. Il préconise l'occupation des centres d'accueil d'urgence. Le mois dernier à Rome, un centre d'accueil avait dû être évacué après des heurts violents avec les riverains.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Italie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.