L'Italie préoccupe l'Union européenne

L'Italie est une nouvelle épine dans le pied pour l'UE, mais aussi pour le président français Emmanuel Macron.

Voir la vidéo
France 3

Si Angela Merkel est désormais au rendez-vous, pour refonder l'UE, Emmanuel Macron a également besoin impérativement de l'Italie, pays fondateur. Un pays désenchanté, eurofrustré, car il s'est senti abandonné par les autres pays membres lors de la grande crise migratoire.

L'euro vilipendé en Italie

Or, ce dossier explosif sera sur la table d'un sommet européen dans trois mois. Les pays d'Europe de l'Est rejettent les quotas de migrants voulus par Bruxelles, l'Autriche se cabre et l'Italie freinera des quatre fers si la Ligue gouverne.

Autre sujet porté par Emmanuel Macron : le budget de la zone euro. Ce sera compliqué, car l'euro est le péché originel des populistes italiens qui l'accuse d'avoir plombé la compétitivité et la croissance. Sur la scène européenne, Paris et Berlin vont se sentir bien seuls, conclut Pascal Verdeau, le journaliste qui s'exprime en direct de Bruxelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les drapeaux européen, français, allemand et italien le 24 novembre 2011 à Strasbourg. Image d\'illustration.
Les drapeaux européen, français, allemand et italien le 24 novembre 2011 à Strasbourg. Image d'illustration. (MAXPPP)