Cet article date de plus de deux ans.

Italie : payer ses impôts par le travail

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Italie : payer ses impôts par le travail
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Tondre la pelouse ou jouer les éboueurs pour rembourser ses impôts, c'est un dispositif qui existe en Italie.

À Invorio, en Italie, Francesco Sanna balaye avec application les rues, pourtant, ce n'est pas son métier. Depuis quelques semaines, s'il travaille pour sa ville, c'est pour rembourser des impôts locaux qu'il n'a pas pu payer : 105 €. "Je travaille 4 heures par jour toute cette semaine et je ramène ma dette à zéro", explique-t-il. Alors qu'il travaillait jusqu'ici comme artiste clown, il s'est retrouvé en difficultés financières quand les spectacles se sont faits plus rares.

Rembourser ses dettes et être utile à la ville

Autre cas : Raffaele Molfeta, ouvrier forgeron. Son seul salaire ne suffit plus à payer l'intégralité des charges du loyer. Il a donc accepté de travailler pour la ville le soir et le week-end, afin de rembourser 253 € d'impôts locaux. En quelques semaines, il a fait plus de 30 heures de travaux, et au-delà de la somme remboursée, il est satisfait d'avoir été utile à sa ville.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Italie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.