Italie : le sol s'affaisse dans plusieurs grandes villes

Publié
Italie : le sol s'affaisse dans plusieurs grandes villes
France 2
Article rédigé par
A.Mikoczy, L.Tositti, A.Robini, J.Cappellacci, M.Chiarello - France 2
France Télévisions

En Italie, les rues s'affaissent dans plusieurs grandes villes, comme Naples ou Rome. Une roche friable, le tuf volcanique, serait en cause.

Brutalement, un gouffre s'est ouvert le 8 janvier dernier à Naples (Italie), sur le parking presque désert d'un hôpital. Six voitures ont basculé à 20 mètres de profondeur. Miraculeusement, elles étaient vides. "Sous une fine couche de surface, il n'y avait que du vide, et c'est pour cela que ça a cédé brutalement", avait alors expliqué Ennio Aquilino, porte-parole des pompiers de Naples. Les effondrements de ce type sont réguliers en Italie, souvent après de fortes pluies.

Des sous-sols composés de tuf volcanique

À Rome comme à Naples, deux villes concernées par ces effondrements, le sous-sol est un gruyère composé de tuf volcanique, une roche instable qui est tendre par endroits et plus dure à d'autres. Une brigade a pour mission de cartographier les sous-sols de Rome. Une mission délicate car, à tout moment, des morceaux fragilisés par la présence humaine peuvent se décrocher. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.