Italie : le déraillement d'un train fait deux morts et une trentaine de blessés

En Italie, un train a déraillé jeudi 6 février dans la matinée, près de Milan. Le bilan est de deux morts et plus d'une trentaine de blessés. Les circonstances du drame n'ont pas encore été établies.

France 2

À Lodi, près de Milan (Italie), la première voiture d'un train est pratiquement couchée sur le flanc sur les voies, après son déraillement jeudi 6 février. Elle est séparée de la motrice, qui a fini sa course quelques mètres plus loin, après avoir transpercé un bâtiment ferroviaire et un chariot de marchandises. À l'intérieur de la machine complètement éventrée, les secouristes ont retrouvé deux corps, ceux du conducteur et du machiniste, qui n'ont pas survécu à l'impact.

Des travaux à l'origine de l'accident ?

Le train roulait à 300 km/h au moment du choc tôt jeudi. Les secours ont pris en charge une trentaine de personnes blessées, mais leur état de santé n'engendre pas d'inquiétude majeure. "Pendant vingt secondes vous partez dans tous les sens, et puis ça s'arrête", témoigne un passager, secoué. L'accident s'est produit vers 5h30 du matin, sur un train dont les premiers wagons étaient pratiquement vides. La section des voies où a eu lieu le déraillement était en travaux. Alors, problème technique ou erreur humaine ? Selon les autorités, il est trop tôt pour le dire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un train à grande vitesse a déraillé près de Lodi, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Milan, en Italie, le 6 février 2020.
Un train à grande vitesse a déraillé près de Lodi, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Milan, en Italie, le 6 février 2020. (VIGILI DEL FUOCO / AFP)