Cet article date de plus de trois ans.

Italie : la tentation populiste

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Italie : la tentation populiste
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le journaliste Marc Dana se trouve en direct d'un bureau de vote à Rome (Italie) pour commenter les enjeux des élections législatives italiennes dont le scrutin se déroule ce dimanche 4 mars.

Les Italiens se mobilisent-ils pour les élections législatives ce dimanche 4 mars ? "Il n'y a pas foule, mais autant de monde que d'habitude. Il faut savoir qu'ici, en Italie, on atteint rarement les taux d'abstention record que l'on peut voir en France. Plus de 46 millions d'Italiens sont appelés aux urnes", explique le journaliste Marc Dana en direct d'un bureau de vote à Rome.

Aucune coalition ne devrait se dessiner

Les Italiens semblent voter avec peu de conviction. "La rupture est telle avec leurs dirigeants politiques qu'ils sont un peu résignés. D'autant plus que ce soir, aucune coalition ne devrait se dessiner pour former un gouvernement. Il faudra alors organiser de nouvelles élections. Les premières estimations devraient être connues à partir de 23h. Quant aux résultats définitifs, ce sera beaucoup plus tard dans la nuit", précise le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections italiennes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.