Cet article date de plus de deux ans.

Effondrement d'un viaduc à Gênes : une catastrophe prévisible ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Effondrement d'un viaduc à Gênes : une catastrophe prévisible ?
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Certains spécialistes et riverains avaient déjà alerté sur la vétusté et la fragilité du pont Morandi. Les enquêteurs vont devoir déterminer les causes exactes du drame.

Depuis sa construction dans les années 1960, le viaduc autoroutier de Gênes était décrié. En 1967, son concepteur vantait pourtant la solidité de sa structure en béton armé. Ce matériau aurait pourtant très mal vieilli et n'aurait pas supporté l'important trafic routier qu'il devait subir chaque jour sur une longueur de plus d'un kilomètre. Des vibrations auraient causé de nombreuses microfissures. Les travaux de maintenance sur l'ouvrage étaient fréquents. "Cela fait 52 ans que je vis ici, je sais bien que c'est un pont qui a besoin d'être rénové", explique une riveraine du pont.

Un appel d'offres pour la rénovation

Récemment, la société autoroutière en charge de ce viaduc avait lancé un appel d'offres de 20 millions d'euros pour une rénovation de l'ouvrage. L'enquête continue pour tenter de déterminer les causes exactes de l'effondrement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Effondrement d'un pont à Gênes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.