Cet article date de plus de trois ans.

Effondrement d'un viaduc à Gênes : les recherches se poursuivent

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Effondrement d'un viaduc à Gênes : les recherches se poursuivent
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Au moins 25 personnes ont été tuées et une quinzaine d'autres blessées après l'effondrement d'un viaduc autoroutier à Gênes. Le point sur la situation sur place avec notre journaliste Anne-Claire Poignard.

Chaque minute compte pour les équipes de secouristes à la recherche de survivants sous les tonnes de béton du pont Morandi de Gênes, dont la partie centrale s'est effondrée mardi 14 août. "Les recherches vont se poursuivre tout au long de la nuit [...] Nous sommes tenus à bonne distance car le site n'est pour l'instant pas sécurisé", explique notre journaliste. "Beaucoup comparent la zone à ce que l'on peut trouver après un tremblement de terre, c'est vous dire que les recherches sont éminemment compliquées", ajoute-t-elle.

La mission délicate des sauveteurs

Repérer d'éventuels rescapés est en effet particulièrement difficile pour les sauveteurs en raison des tonnes de béton et de tôles qu'ils doivent soulever pour espérer trouver des survivants. Une course contre la montre qui a démarré après le drame et qui va se poursuivre pendant de longues heures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.