Gouvernement italien : une victoire de Matteo Salvini ?

La démission du gouvernement peut-elle profiter à Matteo Salvini ? Éléments de réponse donnés par le journaliste Alban Mikoczy du bureau de France Télévisions à Rome et en duplex dans le 20 Heures de France 2. 

FRANCE 2

Giuseppe Conte, le président du Conseil italien, a annoncé sa démission mardi 20 août. Cette décision peut-elle profiter à Matteo Salvini ? "Il a accompli la première étape de son plan. Il n'y a plus de gouvernement. L'objectif de Salvini est qu'il y ait des élections générales qui porteraient une majorité à son parti", explique en duplex depuis Rome le journaliste Alban Mikoczy.

Les partis d'opposition vont-ils monter une coalition ?

Le leader d’extrême droite ne cache pas son objectif : il veut les pleins pouvoirs. "Les partis d'opposition vont tenter de trouver une solution pour lutter contre une éventuelle élection. Il pourrait monter une coalition, mais cela semble compliqué. Pourquoi pas se lancer dans de grandes élections, mais qui s'annoncent très dure en Italie à l'automne prochain", précise le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte (au centre), avec le ministre de l\'Intérieur Matteo Salvini (à gauche) et le ministre du développement économique, du travail et des politiques sociales Luigi Di Maio (à droite), lors d\'un discours solennel annonçant la fin du gouvernement de coalition, le 20 août 2019 à Rome (Italie). 
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte (au centre), avec le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini (à gauche) et le ministre du développement économique, du travail et des politiques sociales Luigi Di Maio (à droite), lors d'un discours solennel annonçant la fin du gouvernement de coalition, le 20 août 2019 à Rome (Italie).  (ANDREAS SOLARO / AFP)