Israël : Benyamin Netanyahou, grand favori pour un cinquième mandat

Mardi 9 avril, les Israéliens sont appelés aux urnes pour le renouvellement de la Knesset. Benyamin Netanyahou gardera-t-il son poste de Premier ministre ?

FRANCE 2

Benyamin Netanyahou pourrait être battu par Benny Gantz. L’ancien chef d'Etat-Major de l'armée israélienne est entré en politique il y a seulement quatre mois. Mais à quelques jours du scrutin et malgré les affaires, le Premier ministre jouit toujours d'une grande popularité ; "Bibi" est le grand favori pour se succéder à lui-même.

Occuper l'espace médiatique

Pour accéder à un cinquième mandat, Benyamin Netanyahou a tout misé sur sa stature d'homme d'État. Des visites à Washington (États-Unis) et au Kremlin (Russie) pou rappeler sa dimension internationale. Sa stratégie est d'occuper la scène médiatique pour faire oublier les soupçons de corruption. Menacé d'inculpation, le très à droite Benyamin Netanyahou accuse les juges de rouler pour la gauche. Le Premier ministre a également pris en grippe les journalistes, au point de faire placarder le portrait de quatre d'entre eux enquêtant sur ses affaires.

Très présent sur les réseaux sociaux, il publie régulièrement des vidéos rigoureusement préparées de sa vie quotidienne. Son seul rival, Benny Gantz, a centré sa campagne sur le fait que le Premier ministre avait fait son temps. Le principal intéressé a répondu au candidat dans un clip humoristique, le message est clair : "Ils veulent tous être moi, mais ne duperont personne." En cas de réelection, il battrait le record de longévité à la tête du gouvernement israélien. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, le 10 février 2019 à Jérusalem. 
Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, le 10 février 2019 à Jérusalem.  (GALI TIBBON / POOL / AFP)