Israël : Netanyahu veut intensifier les frappes sur Gaza

Le premier ministre israélien promet d'intensifier les attaques menées contre la bande de Gaza en riposte à des tirs de roquettes. Alors que 43 Palestiniens sont morts depuis deux jours, le président palestinien dénonce un "génocide".

(Israël promet d'intensifier l'offensive sur Gaza. Ici, la fumée s'élève après une frappe, le 9 juillet © MAXPPP / EPA)

L'apaisement n'est pas à l'ordre du jour entre Israël et les territoires palestiniens. Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a promis ce mercredi d'intensifier les attaques menées contre le Hamas dans la bande de Gaza.

"Le Hamas paiera un prix lourd pour ces tirs sur la population civile, a-t-il prévenu. Cette opération se poursuivra jusqu'à ce que les tirs vers les localités israéliennes s'arrêtent et que le calme soit revenu" . Mahmoud Abbas, le président palestinien, accuse lui Israël de se livre à un "génocide " dans la bande de Gaza.

L'armée israélienne a lancé dans la nuit de lundi à mardi une opération "Bordure protectrice", en riposte à des tirs de roquettes depuis le territoire palestinien. Mardi, 40.000 réservistes avaient été rappelés par le gouvernement israélien, et 16.000 sont déjà mobilisés.

43 Palestiniens tués en deux jours

Les raids israéliens contre la bande de Gaza ont déjà fait 22 morts ce mercredi, ce qui porte à 43 le nombre de tués depuis le début de l'offensive. Parmi les victimes, des responsables du Hamas, l'organisation islamiste palestinienne qu'Israël cherche à neutraliser, mais aussi des enfants. Les raids ont également fait plus de 370 blessés en deux jours, d'après un décompte effectué par le porte-parole des services des urgences, Ashrad al-Qodra.

La frappe la plus meurtrière a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi à Beit Hanoun, une localité du nord de Gaza. Elle a fait six victimes dont un haut commandant du Djihad islamique et cinq membres de sa famille, notamment deux femmes et une jeune fille de 16 ans. D'après un membre de la famille, l'aviation israélienne, qui a tiré une fusée éclairante en signe d'avertissement, n'a donné que quatre minutes avant de pulvériser l'immeuble dans lequel une trentaine de personnes vivaient.

200 roquettes tirées vers Israël

Au cours de la même nuit, 160 cibles ont été visées par les avions de guerres israéliens.  Parmi ces 1601 cibles, l'Armée de défense d'Israël annonce avoir atteint "120 rampes de lancement, dix maisons de leaders du Hamas et 10 tunnels terroristes ". L'aviation israélienne annonce avoir effectué 550 raids depuis le début de l'offensive menée en riposte aux attaques palestiniennes.

200 roquettes ont été tirées vers Israël, y compris sur Tel Aviv et Jérusalem, où les sirènes ont retenti mardi soir. Une cinquantaine de roquettes ont été détruites en vol par le Dome de fer, le système israélien de bouclier anti-missiles, et aucun blessé n'a pour l'instant été signalé.