Hassan Rohani réélu président en Iran : le choix de l'ouverture

En Iran, pour la présidentielle pas besoin de second tour. Les Iraniens ont reconduit ce samedi 20 mai le président sortant Hassan Rohani qui promet de continuer sa politique d'ouverture. 

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est une victoire sans appel. Avec 57% des voix en sa faveur, le président sortant Hassan Rohani est réélu dès le premier tour de la présidentielle en Iran ce samedi 20 mai. Avec lui, c'est l'aile progressiste et la politique d'ouverture du pays qui l'emporte. "Aujourd'hui, le peuple iranien a choisi la voix de l'entente avec le monde, loin de l'extrémisme", explique le président de la République islamique d'Iran.

Le retour d’investisseurs étrangers attendu

La participation massive a porté ce religieux modéré de 68 ans au pouvoir pour un dernier mandat de quatre ans. Ce matin, dans les rues de Téhéran, ses partisans sont soulagés. "Nous ne voulons plus revenir en arrière, on a déjà eu huit ans de conservatisme avec Mahmoud Ahmadinejad", explique un jeune homme. En éliminant son adversaire conservateur et radical Ebrahim Raisi, les Iraniens ont surtout montré à la communauté internationale leur volonté de poursuivre la limitation du programme nucléaire dans un contexte économique encore fragile. Les Iraniens attendent le retour d’investisseurs étrangers.
Le JT
Les autres sujets du JT
Le président iranien Hassan Rohani, le 27 janvier 2016 à Paris.
Le président iranien Hassan Rohani, le 27 janvier 2016 à Paris. (ERIC FEFERBERG / AFP)