Deux Français ont été arrêtés en Iran, le Quai d'Orsay demande leur "libération immédiate"

Plusieurs ressortissants étrangers sont détenus en Iran pour des motifs jugés politiques par les pays occidentaux, qui considèrent que les autorités s'en servent comme moyen de pression.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le drapeau iranien, le 29 avril 2022 à Téhéran (Iran). (MORTEZA NIKOUBAZL / NURPHOTO / AFP)

Deux ressortissants français ont été arrêtés en Iran, a annoncé jeudi 12 mai le ministère français des Affaires étrangères, qui a "condamné cette arrestation sans fondement" et réclamé leur "libération immédiate". Dans son communiqué, le Quai d'Orsay ne précise leur identité, mais selon nos informations, il s'agit de deux membres du syndicat Force ouvrière, Cécile Kohler et son compagnon. Ils étaient en voyage touristique en Iran.

"Les autorités françaises sont pleinement mobilisées" et "l'ambassadeur à Téhéran a effectué des démarches auprès des autorités iraniennes pour obtenir un accès consulaire (...) et le chargé d'affaires de l'ambassade d'Iran à Paris a été convoqué au ministère", précise le ministère des Affaires étrangères.

L'Iran avait annoncé mercredi l'arrestation de deux Européens accusés de vouloir "déclencher le chaos et déstabiliser la société". Téhéran a fait prisonniers plusieurs ressortissants étrangers pour des motifs jugés politiques par les pays occidentaux, qui considèrent que les autorités s'en servent comme moyen de pression dans les négociations sur le nucléaire iranien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Iran

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.