Cet article date de plus de quatre ans.

LA PHOTO. Inde: les nationalistes de Hindu Sena anticipent la victoire de Trump

Malgré des propos qui ont choqué une partie de la population, quand Donald Trump a accusé les Indiens de «voler les emplois des Américains», les résultats de l'élection présidentielle US étaient attendus en Inde où la rhétorique du milliardaire envers les musulmans a pu trouver une certaine résonance. Le pays vit au rythme de tensions récurrentes entre la majorité hindoue et la minorité musulmane.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : < 1 min.
Ces militants fêtent la victoire de Trump avant même la totalité des résultats de l'élection présidentielle américaine. Déjà en mai 2016, certains d'entre eux avaient fait des offrandes aux dieux de l'hindouisme pour demander la victoire du républicain. Ce qui leur a plu chez Donald Trump, alors en campagne? Il a promis d'interdire aux musulmans l'entrée du territoire américain après l’attentat de San Bernardino, le 2 décembre 2015. Selon Vishnu Gupta, le leader de Hindu Sena, «seul Donald Trump peut sauver l’humanité». (Manish Swarup/AP/SIPA)
Des membres du groupe nationaliste Hindu Sena, le 9 novembre à New Delhi. Ces militants fêtent la victoire de Trump avant même la totalité des résultats de l'élection présidentielle américaine. Déjà en mai 2016, certains d'entre eux avaient fait des offrandes aux dieux de l'hindouisme pour demander la victoire du républicain. Ce qui leur a plu chez Donald Trump, alors en campagne? Il a promis d'interdire aux musulmans l'entrée du territoire américain après l’attentat de San Bernardino, le 2 décembre 2015. Selon Vishnu Gupta, le leader de Hindu Sena, «seul Donald Trump peut sauver l’humanité».

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.