Covid-19 : le Taj Mahal délaissé par les touristes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : le Taj Mahal délaissé par les touristes
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Forget, M.Laouamen, R.Pateriya, R.Khatri, A.Védeilhé - France 2
France Télévisions

En temps normal, 50 000 personnes par jour visitent le Taj Mahal (Inde). Le célèbre mausolée a rouvert ses portes après six mois de fermeture, mais il est difficile d’y faire revenir les touristes.

Avec son dôme de marbre immaculé, le Taj Mahal est le mausolée le plus célèbre de la planète. C’est aussi le monument le plus visité en Inde. En temps normal, jusqu’à 50 000 visiteurs s’y pressent chaque jour. Mais depuis l’épidémie, le site est quasi désert. Si le Taj Mahal est aussi vide, c’est parce que les visiteurs indiens sont encore prudents avec le coronavirus, mais aussi parce que les visiteurs étrangers sont totalement absents.

Sans touriste étranger, c’est tout le tissu économique de la ville du Taj Mahal qui souffre

Depuis 10 mois, les frontières de l’Inde sont fermées. Pour les guides, c’est une catastrophe. Les étrangers représentent en temps normal la grande majorité de leur clientèle. Un guide indien travaille d’habitude pour des Français, des Russes, des Américains. Avant l’épidémie, il pouvait gagner jusqu’à 300 € par mois, mais aujourd’hui il gagne à peine 50 €. Sans touriste étranger, c’est tout le tissu économique de la ville du Taj Mahal qui souffre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.