Inde : le Taj Mahal rouvre ses portes

Le Taj Mahal rouvre ses portes au public, lundi 21 septembre. Le célèbre mausolée était interdit d'accès depuis six mois en raison de la crise sanitaire. 

Pendant 6 mois et 4 jours, personne n'a pu visiter le Taj Mahal. Ce lundi 21 septembre au matin, le mausolée le plus célèbre du monde a timidement rouvert ses portes. Sa capacité d'accueil a été revue à la baisse : seuls 5000 visiteurs sont désormais autorisés à admirer le monument. "C'est super, car depuis que nous nous sommes mariés, je voulais venir ici, au Taj Mahal. Mais avec le coronavirus, ce n'était pas possible. Maintenant, je suis heureuse", se réjouit une visiteuse. 

De nombreux commerces dépendent du Taj Mahal 

Seules 5 personnes à la fois sont autorisées à pénétrer dans l'édifice, où se trouvent les tombeaux de l'empereur moghol Shah Jahan et de sa femme. En temps normal, cette mesure aurait provoqué d'immenses files d'attente, mais ce n'est pas le cas avec la limitation à 5000 visiteurs. La réouverture du Taj Mahal au public s'inscrit dans un contexte de déconfinement accéléré du pays. L'Inde enregistre chaque jour 100 000 nouveaux cas de Covid-19, mais le pays continue de lever les interdictions. De nombreuses précautions sont toutefois prises. Avec le Taj Mahal, ce sont aussi des centaines de boutiques, de restaurants et d'hôtels qui rouvrent leurs portes. Les commerçants attendent maintenant le retour des touristes étrangers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Près de 50 000 personnes ont visité le Taj Mahal le 20 octobre 2018 (photo), selon les médias indiens.
Près de 50 000 personnes ont visité le Taj Mahal le 20 octobre 2018 (photo), selon les médias indiens. (PAWAN SHARMA / AFP)