Animaux sacrés : les vaches, le trésor vénéré des hindous

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Animaux sacrés : les vaches, le trésor vénéré des Hindous
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Forget, M.Laouamen, A.Morel, R.Khatri, J.Samuel - France 2
France Télévisions

En Inde, les vaches sont de véritables divinités. Elles font partie du décor et vivent en totale liberté, dans les villes comme à la campagne. 

À leur rythme, les vaches déambulent dans toutes les rues indiennes. Sur le bitume, elles ont tous les droits et toutes les priorités, même celui de faire une pause au beau milieu de la circulation. Et pas question de s'énerver : en Inde, les vaches sont sacrées. "Oui, parfois elles nous dérangent, mais qu'est-ce qu'on peut faire ? Les vaches sont comme nos mères", confie un passant aux journalistes de France Télévisions. 

Source de tranquillité d'esprit et de spiritualité

Les hindous les considèrent comme des divinités. Dans un temple du sud du pays, les vaches sont même vénérées. L'office du jour se tient avec une vache à bosse. Durant une heure, les moines chantent en leur honneur, la couvrent de fleurs et lui donnent à manger. Les pratiquants les plus fervents se prosternent même à ses pieds. Ces vaches seraient l'enveloppe charnelle de tous les dieux hindous. "Le corps de la vache est la résidence de 330 millions de divinités, explique un moine. En adulant une vache, vous priez pour toutes ces divinités en même temps. La vache est source de tranquillité d'esprit, de spiritualité." 

Érigée par les nationalistes en symbole de l'identité hindoue, les vaches sont de plus en plus protégées. Il est désormais interdit, dans la plupart des régions du pays, de les manger et de les tuer. Elles ont même droit à leur propre service d'ambulance, tandis que les bêtes âgées peuvent terminer leurs jours dans l'une des 25 000 maisons de retraite qui leur sont dédiées. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.