Guatemala : le peuple se soulève contre le président Alejandro Giammattei

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Guatemala : le peuple se soulève contre le président Alejandro Giammattei
FRANCEINFO
Article rédigé par
E.Bach - franceinfo
France Télévisions

Le parlement a été incendié à Guatemala City (Guatemala) samedi. Le peuple proteste contre le budget voté par le président Alejandro Giammattei, qui se retrouve en danger.

Au Guatamela, le peuple s'est fait entendre samedi 21 novembre. Le parlement, situé dans la capitale, Guatemala City, a été incendié par des opposants au pouvoir. Un acte de vandalisme dont tout le monde n’est pas ressorti indemne : plusieurs centaines de blessés sont à déplorer, après que les flammes ont ravagé le bâtiment. Une nouvelle preuve de l’instabilité politique du pays.

Un budget favorable au secteur privé

Une manifestation s’est tenue dans le centre de la capitale au même moment. Les opposants contestaient le budget voté par le gouvernement pour 2021 : il s’élève à 11 milliards d’euros, avec une grande partie promise pour aider les entreprises du secteur privé. Une annonce que ne digère pas une partie de ce pays où 59% de la population vit dans la pauvreté. Le président Alejandro Giammattei est appelé à démissionner par la population, mais aussi par son vice-président Guillermo Castillo, qui assure être prêt à lui aussi poser sa démission si son supérieur en fait de même.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.